Suppression des classes 1 et 3 française

Posté le 9 mai 2012 dans Divers par F4HAJ

C’est un texte qui était annoncé de longue date mais attendu sans aucune impatience dans le petit cosmos du radioamateurisme français : le texte destituant la classe 3 (classe novice). Ce texte a été publié au JO hier (oui oui, un 8 mai, jour férié), confirmant malheureusement cette information connue de longue date.

Cette classe 3 française, également dénommée F0 (du fait que les titulaire de cette licence obtiennent un indicatif de type FØXXX), était particulièrement appréciée du domaine, car elle offrait un premier accès relativement simple au radioamateurisme (bien que limitant fortement les privilèges, les titulaires étant limités en émission sur la bande VHF amateur, de 144 à 146 MHz). L’examen se limitait en effet aux aspects réglementaires auquel était associé quelques éléments de technique de base, ce qui le rendait accessible à tous : jeunes, personnes moins portées sur la technique… elle était souvent une première masrche vers une licence plus complète. Cette licence n’était en revanche pas reconnue par la CEPT, ce qui limite son usage au territoire français (les titulaires d’une licence F0 ne peuvent émettre de l’étranger, contrairement aux titulaires des autres licences françaises qui peuvent le faire sous certaines conditions).

La classe 3 ne disparaît pas seule, en effet, avec elle, c’est aussi la classe 1 qui est supprimée. Cette classe 1 attestait en France de la capacité à utiliser le code Morse (l’utilisation de ce mode étant interdite pour les opérateurs de classe 2 et 3 sur les bandes HF).

Voir le texte au Journal Officiel.

Je note au même JO la publication de cet avis de l’ARCEP, ou cette autorité se dit favorable (fin de l’avis) au fait d’autoriser la manipulation de stations radioamateur par des non titulaires de licence ni d’indicatif (sous le contrôle d’un opérateur autorisé bien entendu). C’est, je pense, une bonne chose pour promouvoir notre activité. Reste à voir dans quelle mesure cet avis sera suivi et appliqué.

Pour archive (hébergé sur ce blog) :

2 Commentaires à “Suppression des classes 1 et 3 française”

  1. […] nouveau texte met enfin à plat la réglementation qui restait bancale depuis la suppression de l’examen pour les classes 1 et 3. On savait depuis mai 2012 que ces classes étaient supprimées, et il n’y avait donc plus […]

  2. Philippe dit :

    A vouloir fermer la porte d’entrée, c’est la porte de sortie que va prendre l’ensemble du RA.
    Les nouvelles technologies de communication font des dégâts, les jeunes sont plus spécialisés dans l’informatique que dans la loi d’Ohm.
    Les anciens (certains) devraient comprendre qu’en freinant des 4 fers l’existence d’une porte d’entrée simplifiée, ils entrainent le RA dans un phénomène de désertification pouvant déclencher la récupération de portions de bandes par nos grands dirigeants.
    Les temps changent, ce qui ne veut pas dire que les anciens sont hasbeen ou les jeunes des abrutis.
    Un peu d’ouverture d’esprit permettrait un renouveau avec l’arrivée simplifiée de jeunes éléments qui pourraient ensuite évoluer vers plus de technique radio.
    En espérant que l’avenir ne sera pas sombre et que les grans dirigeants de certaines associations nationales seront moins… bornés, pour être poli.
    73 à tous !
    Philippe

Laisser une réponse